Rocher des fées - Sahune

 

Date : 01/03/2015
Difficulté : Courte
Accompagnateur :  M. Rihl
Coordonnées UTM :
Participants :  7 Départ : 31T 0680506 4920334
Longueur : 6,9 km Pique Nique :
Dénivelée : 620 m Autres :
Carte IGN TOP 25 n° :  3139 OT
Position par rapport à Buis-les-Baronnies :  26 km N

 

Commentaires techniques :

Néant.

Compte-rendu :

SECS OU MOUILLES ?

Madeleine nous a concocté, ce jour, une randonnée à SAHUNE.
Hélas, il a plu fortement ce matin et ce début d’après-midi semble aussi devoir être mouillé.
Madeleine hésite : allons-nous randonner ou pas ?
Quelques randonneurs motivés emportent la décision : OUI nous allons randonner (même s’il pleut ?)
Le départ en voiture n’est guère engageant : la pluie redouble d’efforts pour nous décourager.
Mais, passé le COL D’EY, petit miracle, les nuées semblent se dégager, et arrivés à SAHUNE, sans pouvoir dire qu’il fait beau, au moins, il ne pleut plus.

En fait la randonnée va nous faire monter au ROCHER DES FEES.

Et il semble que les dites FEES, sans doute contentes d’avoir de la visite ont décidé de nous prendre sous leurs ailes aujourd’hui..*
En effet, un rayon de soleil nous accompagne tout au long de notre chemin (mais, uniquement à l’endroit où nous marchons !).
Après une petite montée d’échauffement au départ, nous poursuivons sur un chemin facile parmi les vergers.
Mais bientôt il nous faut attaquer deux rudes montées dignes d’un jeudi : LES FEES se méritent.

Nous arrivons malgré tout en haut sur le ROCHER DES FEES et pouvons nous reposer quelques instants au bord du précipice

INTERDICTION DE TROP SE RAPPROCHER DU BORD.

Nous pouvons maintenant avoir une belle vue sur la vallée de l’Eygue et apercevoir le village de VILLEPERDRIX ainsi que la Montagne D’ANGELE encore enneigée.
Le retour, facile, nous fait redescendre vers SAHUNE par une belle piste. Attention toutefois aux chutes de pierres : un panneau nous prévient.
Dans le premier virage sur la piste, nous pouvons voir LES FEES par en dessous et au vu du précipice comprenons immédiatement pourquoi il ne fallait pas se rapprocher du bord.
Après un détour par le vieux cimetière protestant, nous passons devant le château et arrivons bientôt au vieux village.
Le village est en ruine, mais vaut le détour : l’église, la grande rue, le jeu de paume, l’école, le four à pain, le charme des anciens chemins, tout cela est très beau et très agréable à visiter : A NE PAS MANQUER.
Il ne nous reste plus qu’à redescendre (sous le soleil) aux voitures.
MORALITE : la chance sourit aux audacieux.
2ème MORALITE : j’aurai du parier qu’il ferait beau.

Et merci à Madeleine pour cette belle randonnée.

B. Bernard

* Ce sont des fées ailées ou bien, dans ce cas précis, des fées zélées ! (NDWM)

 

Vous avez trouvé une erreur ou faute de frappe ? Sélectionnez la et appuyez sur Ctrl + Entrée.