Vallon du bohémien

 

Date : 26/06/2016
Difficulté : Facile
Accompagnateur : M. Col
Coordonnées UTM :
Participants : 15
Départ : 31T 0688569 4899457
Longueur : 10,0 km Pique Nique :
Dénivelée : 530 m Difficulté IBP index :  41
Carte IGN TOP 25 n° : 3140 ET / 3240 OT
Position par rapport à Buis-les-Baronnies : 17 km SE

 

Commentaires techniques :

Le départ de la boucle s’effectue du lieu-dit « Les Flaux » au-dessus de Plaisians (Route d’Ayguières D526).
On suit un chemin carrossable au pied de la montagne de Banne, tracé du GR91 qui va du Vercors au Ventoux.
Au Col de la Jas (1099 m), on quitte le GR pour prendre sur la droite à travers la prairie un large sentier non balisé. A 500 m, prendre à gauche un sentier bien formé qui mène à travers la pinède à une bifurcation. On laisse à gauche le sentier menant au Col de la Bohémienne, pour continuer à droite sur le GR de Pays.
On rejoint par une belle pinède la cote 999 (poste de guet de chasseurs).
Descendre le Vallon du Bohémien S/O sur environ 1 km 500. Prendre à droite un chemin qui grimpe en direction de la Montagne de Serre Gautier.
Au point 31T 0690807 4899290 prendre à gauche, dans une clairière le sentier dit Rivièra, peu marqué et qui longe le Ravin des Enfers.
On rejoint « Les Flaux » par un chemin carrossable.
Michel Col 

Compte-rendu :

Dernière randonnée du programme de printemps !

Michel nous emmène presque au bout du monde sur une route étroite et sinueuse mais qui nous offre des paysages sublimes auxquels tous les participants furent sensibles. Après avoir traversé Plaisians puis Aiguières, nous abandonnons nos véhicules à proximité du lieu dit "Les Flaux" et du col de Geine. Nous sommes à un peu plus de 1000 m d'altitude et la température est agréable, d'autant qu'un léger vent du nord vient encore apporter de la fraîcheur. Des conditions idéales pour une randonnée...

La moyenne d'âge de notre groupe a, au cours de cette randonnée, considérablement diminué, non pas que nous ayons, chemin faisant, trouvé la Fontaine de Jouvence mais grâce à la présence de Jade et Artho qui du haut de leurs 12-13 ans nous font le plaisir de participer à cette balade pour surveiller leurs grands parents. Environ une demi-heure après notre départ, nous effectuons une courte pause et nous avons la surprise de voir arriver Fabienne qui, venant de loin, avait de plus rencontré quelques difficultés pour trouver le point de regroupement et le départ de la randonnée. C'est donc à 15 que nous continuerons à cheminer.

L'ambiance est sereine et nous avançons en prenant le temps d'admirer les paysages et de faire quelques photos. Un troupeau de chèvres gardé par un patou vigilant nous a retenu quelques instants. Le Ventoux, omniprésent, veille sur notre progression mais l'attention de Michel n'est point prise à défaut, même quand il faut quitter un large chemin agricole pour enfiler un étroit sentier à peine visible vu sa faible fréquentation.

Vu l'heure tardive de notre départ, il est midi lorsque nous découvrons une clairière propice à la pause déjeuner et nous répondons favorablement à une telle invitation. La randonnée n'est pas très longue et nous prenons notre temps pour bavarder en attendant le départ.

Le retour se fera en montée puisque nous devrons retrouver les 1000 m d'altitude mais notre troupe ne défaille pas et surmonte sans difficulté cette "épreuve"...

Comme le veut la tradition, la randonnée se terminera à Buis les Baronnies dans une des brasseries de la place des Quinconces.

Merci à Michel pour cette belle randonnée et au reste du groupe pour sa bonne humeur. Merci aussi à Jade et à Artho pour la fraîcheur que nous a apportée leur présence et leur gaieté.

Guy Soubrier

 

Vous avez trouvé une erreur ou faute de frappe ? Sélectionnez la et appuyez sur Ctrl + Entrée.