Couspeau

 

Date : 05/05/2016
Difficulté : Difficile
Accompagnateur : J.-P. Blanchet
Coordonnées UTM :
Participants : 16
Départ : 31T 0674632 4938872
Longueur : 22,2 km Pique Nique :
Dénivelée : 1238 m Difficulté IBP index : 107
Carte IGN TOP 25 n° :  3138 OT
Position par rapport à Buis-les-Baronnies : 50 km N

 

Commentaires techniques :

Randonnée en boucle depuis le Hameau des Tonils (549 m - 31T 0674630 4938877).
Partir Nord par la D195, puis monter NNO en traversant des propriétes (bien refermer les clôtures), jusqu’à rejoindre la D156 au point 859 m.
Continuer sur la D156, en passant au Col du Gourdon, et jusqu’au parking de la Fontaine de la Sourde (1023 m - 31T 0674096 4943492).
Monter globalement SSE à travers la forêt, et par un sentier très raide, atteindre l’échine Ouest de la Montagne de Couspeau, vers 1400m (31T 0674324 4942702).
Monter jusqu’au sommet Le Grand Delmas (1544 m - 31T 0674775 4942528).
Poursuivre toute la crête de la Montagne de Couspeau jusqu’au point 1427 m, avant le Serre Delègue (31T 0676939 4939165).
Descendre globalement Sud par une sente marquée par des cairns jusqu’au Col Soubeyrand (31T 0676434 4936070).
Rejoindre Les Tonils par une piste globalement NNO.

Francis Guerbette

Compte-rendu :

Randouvèze avait gravi le sommet, ou plutôt les sommets, des 3 Becs le 13/09/2012, et cette fois-ci encore, Jean-Pierre Blanchet après nous avoir obligé à un lever plus matinal que de coutume, nous fait redécouvrir ce magnifique site, vu de la Montagne de Couspeau.
Le temps est avec nous et le panorama s’étend à l’infini, des sommets enneigés du Dévoluy et du Vercors vers le Nord, au Mont Ventoux en plein Sud.
La randonnée est rondement menée par Jean-Pierre qui, tout en proposant aux 16 participants un rythme bien à lui (...), veille à la réussite de cette journée.
Le pique-nique pris sous le sommet à l’abri du vent, est fort apprécié, surtout de celui qui ne voyait pas arriver le haut de l’échine de Cousteau !
La descente sur l’immense crête de la montagne est encore le prétexte à Jean le photographe pour se rouler dans l’herbe fraiche du printemps.
Bonne ambiance, bonne bière à l’arrivée, tout y était !
Merci Jean-Pierre.

Francis Guerbette

Vous avez trouvé une erreur ou faute de frappe ? Sélectionnez la et appuyez sur Ctrl + Entrée.