Crêtes du Rocher de Beaumont

Date : 13/04/2017  Difficulté : Difficile 
Accompagnateur : Ch. Rey  Coordonnées UTM :
Participants : 13  Départ : 31T 713453 4920427 
Longueur : 14,1 km Pique Nique : 31T 713848 4918628 
Dénivelée : 860 m Difficulté IBP index :  81
Carte IGN TOP 25 n° : 3239 OT 
Position par rapport à Buis-les-Baronnies : 37 km NNE 

 

Commentaires techniques :  

Les 4 véhicules sont rangés le long de la D450 au sud de Montclus (05).
Le départ est indiqué sur le poteau directionnel « Torrent de la Combe » (alt. 748 m) par une bonne piste qui s’oriente NE. Puis, un sentier pentu dans la forêt de pins coupe les courbes de niveau pour atteindre la Crête de l’Eyglière (poteau alt. 1019 m).
Nous rejoignons le GRP 946 - Grande Traversée des Préalpes pour suivre la crête montante. Une main courante sécurise le passage rocheux en contrebas du Rochasson ; la progression doit rester prudente dans cette zone avant de nous amener sous le Rocher de Beaumont identifiable de loin par les pylônes de télécommunications installés à son sommet.

Nous débouchons sur la route d’accès qui devient piste descendante en virages, globalement orientée W jusqu’au Col d’Ubaye (point 31T 712436 4917965 alt. 1086 m).
Nous continuons azimut N sur un sentier caillouteux jusqu’à la Ferme Arlaud, où nous retrouvons la D450, le long du torrent de La Combe et suivons cette petite route pour rejoindre nos véhicules.

Merci Christian pour cette randonnée inédite. 

G. Thouard

Compte-rendu : 

 Le départ se fait dans la bonne humeur et dans la fraîcheur de l’ombre, avec un groupe très dynamique, d’abord très opportunément sur un chemin forestier pour détendre les jambes après le voyage...
Bien sûr - et nous sommes venus pour ça -, l’ascension se présente, avec un petit arrêt au début de la crête pour enlever une première couche de textile.
Et nous voici sur les Crêtes avec comme récompense une vue splendide sur la vallée du Buëch, et de quoi nourrir nos yeux curieux sur 360°. Nous sommes accueillis par les premières fleurs de printemps : l’Herbe à Midi ou Jasione des Montagnes, la Pulsatille des Prés, l’Hépatique.
Puis accrochez-vous et assurez vos pas, nous arrivons au passage de l’enrochement avec main courante ; voila qui est fait, nous avons bien mérité la pause déjeuner bien en amont des antennes pour notre tranquillité vibratoire !
Le pique-nique fut royal avec le regard sur la vallée de Serres.

Merci aux 13 participants.
Que voilà une belle journée avec un beau temps et une belle participation ! En visionnant les belles photos, vous en serez certainement convaincus.

Christian Rey

Vous avez trouvé une erreur ou faute de frappe ? Sélectionnez la et appuyez sur Ctrl + Entrée.