Séguret

Index de l'article

Date : 04/03/2018  Difficulté : Facile  
Accompagnateur : M-M Barberot  Coordonnées UTM :
Participants : 21  Départ : 31T 661682 4896544 
Longueur :  8 km Pique Nique :
Dénivelée : 290 m Difficulté IBP index :
Carte IGN TOP 25 n° :  3040 ET
Position par rapport à Buis-les-Baronnies : 22 km WSW 

 

Commentaires techniques :

 

Compte-rendu : 

Mado nous a concocté une randonnée à SEGURET, suivie d’une petite visite du village.
Jusqu’à présent, cette randonnée était quasiment maudite : annulée deux fois pour cause de fortes pluies (la première fois) et de forte neige (la deuxième fois).
Quel temps fera-t-il aujourd’hui ? Et bien la météo est plutôt pessimiste.

Mais ce jour, 21 randonneurs prennent le pari : NOUS NE SERONS PAS MOUILLES !
Les nuages sont plutôt gris et légèrement menaçants, mais le vent devrait empêcher la pluie de tomber.
Le départ est facile (passer derrière le petit sommet sur lequel s’appuie le village) et récupérer le GR 4 qui va être notre chemin du début de la randonnée.

Après un peu de goudron, sur une tranquille petite route de campagne, nous prenons un joli sentier montant qui sera la principale difficulté de la journée ; c'est-à-dire la montée au GOULET.
Les moins en forme souffrent un peu, mais serrent courageusement les dents.
Nous récupérons la petite route et arrivons bientôt AU GOULET :
                                 Ca y est : c’est fini le plus dur est passé !

Dorénavant nous marcherons sur des pistes plates ou légèrement descendantes.
Mado nous trouve un beau coin repas avec herbe et même du quasi soleil car c’est l’heure du pique-nique et il ne faut pas plaisanter avec les estomacs faméliques.
Après le repas – convivial comme il se doit – nous reprenons notre chemin.
Nous marchons dans les vignes avec de superbes vues sur les Dentelles de Montmirail, le Mont Saint Amand, puis les villages de la plaine.
Et arrivons bientôt au point le plus au sud de notre randonnée : LA FONTAINE DES FEES.
Là, un petit mystère nous taraude : car si nous voyons bien la fontaine, où diable sont donc passées l’eau et les Fées ???
Le retour plein nord nous fait rejoindre bientôt le village dans une ambiance presque printanière avec des arbres en fleurs et par moment des trouées de ciel bleu !

Et puis ZUT, voilà qu’il se met à pleuvoir pour la visite du village !
Le pari mouillé/pas mouillé est presque perdu : en fait, nous serons juste un peu humides.
Mais comme nos randonneurs sont des gens prudents, ils n’ont pas oublié leurs parapluies...
Et c’est sous la pluie que notre guide Monsieur Pierre LAFONT nous fait visiter avec beaucoup de compétence les rues et les monuments du village.

Merci à Mado pour la randonnée et pour l’organisation de cette journée.
Et merci aux 21 randonneurs qui ont su braver les intempéries et sont venus quand même.

Aubin Douche.

Vous avez trouvé une erreur ou faute de frappe ? Sélectionnez la et appuyez sur Ctrl + Entrée.