Le Cougoir

Date : 18/01/2018  Difficulté : Difficile 
Accompagnateur : JJ. Roudet  Coordonnées UTM :
Participants : 32  Départ : 31T 669643 4224209 
Longueur : 12,5 km Pique Nique : 31T 670449 4921509 
Dénivelée : 910 m Difficulté IBP index : 86 
Carte IGN TOP 25 n° : 3139 OT 
Position par rapport à Buis-les-Baronnies : 23 km NNW 

 

Commentaires techniques :

 Le départ se fait à l’entrée du Vieux Village de Teyssières, position (31T 0669643 4224209), altitude de 645 m.
Prendre direction Ouest, la piste équestre sur 400 m environ, puis obliquer à droite sur un sentier balisé jaune et jaune et rouge, aller jusqu’au point précis (31T 0669956 4924024) ; suivre le sentier azimut Ouest, puis Sud en montée régulière et constante pour atteindre au bout de 3 km le « Col la Pause » position : (31T 0669530 4921839) (A). Poteau directionnel.

Poursuivre plein Sud, jusqu’au « Col de Venterol » (Bergerie), prendre la piste en montée modérée, azimut 117° sur 1,3 km, au point précis (31T 0670882 4920403) « La Posterle ». A ce point prendre le sentier balisé jaune sur la ligne de crête (forte pente) pour atteindre « LE COUGOIR » (Borne Géodésique) ; ensuite revenir sur ses pas et monter au point (31T 0670451 4921496) Alt. 1221 m.

Descendre à vue dans l’estive en pente rapide pour rejoindre le « Col la Pause » (A) ; prendre le sentier à l’inverse de la montée jusqu’au point (31T 0669955 4922885), obliquer à gauche, suivre le sentier balisé jaune pour retrouver le point de départ.

Pour une vision réelle cliquez sur le lien ci-après : https://www.ibpindex.com/ibpindex/ibp_analisis_completo.php?REF=37255214607123&MOD=HKG&LAN=fr&REM=ffr&SMD=

Clément Malbois

Compte-rendu :

Le jeudi de cette semaine est censé être le plus favorable, du point de vue météo dans notre région, heureusement, car Jean Jacques a programmé l’ascension du « Cougoir », petit sommet coincé entre « La Lance » à l’Ouest et la « Montagne d’Angèle » à l’Est, et qui culmine à 1214 m d’altitude, voisin de « Miélandre » et de la « Montagne d’Autuche ».

Ce Cougoir a un avantage de taille, car on peut le gravir en partant de différents endroits, ce qui donne des randonnées très variées ; on peut partir de Teyssières, de Venterol, d’Aubres, ou bien encore de Saint Pons, et à chaque fois c’est un régal sauf par temps de pluie ou de brouillard, ce n’est, heureusement pas le cas aujourd’hui.

Jean-Jacques nous attend au Vieux Village de Teyssières; 32 participants sont au rendez-vous, c’est la première fois qu’il anime pour Randouveze, où dans ce groupe il y a des jeunes, costauds, véloces et des plus anciens moins agiles et surtout plus (contemplatifs ?), lents en quelque sorte !
Exercice pas toujours aisé...

Nous voila partis sur un bon sentier, en montée régulière sur « L’adret de la Lionne » pour atteindre un des deux cols incontournables de ce massif, le col « La Pause », où justement nous en faisons une ; puis après le regroupement de la troupe et la dégustation de sucres rapides, nous nous dirigeons vers le col de « Venterol », accessible en voiture, où un grosse bergerie, encore en activité est installée, puis après un bout de piste nous atteignons dans un lacet de la piste le plat de résistance !

Quand je dis « plat », ça n’est pas tout à fait exact, 900 m de distance pour 300 m de dénivelée, certains vont avaler, ce plat, en ¾ d’heure, d’autres dont moi-même en beaucoup plus de temps !

Enfin le sommet, vue à 360°, vue sur toutes les montagnes citées plus haut, et, le casse-croûte avec vue imprenable, comme en hélicoptère !
Pas un casse-croûte d’été avec sieste et tout, mais un arrêt de ¾ d’heure en tout, malgré le soleil il fait quand même frisquet ; il s’ensuit une grosse descente dans l’estive de la montagne « La Croix » pour retrouver le col La Pause et le sentier de ce matin. Pour varier l'itinéraire, nous descendons dans le talweg sur un sentier caillouteux à souhait pour retrouver le Vieux Village de Teyssières avec ses vieilles maisons en cours de restauration, les voitures sont là bien sûr.

Merci Jean-Jacques pour cette randonnée au Cougoir et cette belle journée ; merci aussi pour tes attentions, ta gentillesse et ton professionnalisme.

A bientôt avec toi sur les sentiers !

C. Malbois.

Vous avez trouvé une erreur ou faute de frappe ? Sélectionnez la et appuyez sur Ctrl + Entrée.