Le Moulin de Vercoiran - Ste Euphémie

Index de l'article

Date : 08/02/2018 Difficulté :  Modérée
Accompagnateur : J. Alarçon Coordonnées UTM :
Participants : Départ : 31T 0687102 4907977
Longueur : 15,5 km Pique Nique :
Dénivelée : 530 m Difficulté IBP index :  56
Carte IGN TOP 25 n° :  3139 OT / 3239 OT
Position par rapport à Buis-les-Baronnies :  9 km ENE

 

Commentaires techniques :

Cette randonnée, au départ du parking de la mairie de Vercoiran, au bord de la route départementale D 548, en rive droite de l’Ouvèze, a pour principal intérêt d’offrir de belles vues sur la belle Vallée de l’Ouvèze, riche d’une géologie complexe mais aussi de ses cultures de lavande, d’arbres fruitiers et de vignes encore.
Prendre le sentier qui, de l’Auberge du Moulin, monte vers le vieux Village de Vercoiran, passe sous les premières maisons, jusqu’à la Place de l’Eglise. Continuer tout droit puis tourner à droite au calvaire, en direction du Hameau Les Vistes que l’on dépasse pour aller jusqu’au poteau « Notre-Dame des Champs » (petit cimetière et chapelle sur la gauche). La petite route continue direction Nord-Est, devient piste, passe le Ravin de la Combe Sourne puis repart Sud-Est, après un virage en épingle où se trouve une source, vers la Ferme du Plan Lozan qu’on laisse à droite pour continuer vers Sainte-Euphémie.
Quitter la piste peu après la Ferme du Plan Lozan. Le sentier traverse une prairie, continue à travers les arbustes, surplombant le village de Sainte-Euphémie que l’on commence à entrevoir dans la vallée. On rejoint la route bitumée (panneau « Marobre et Les Buissières ») et l’on descend à droite par cette petite route jusqu’à la D 548. Traverser cette route départementale et descendre par un petit escalier de pierre vers le village, passer devant une belle maison de pierre récemment restaurée.
Entrer dans le village à gauche en passant sous un vieux porche, aller jusqu’à la petite Place de l’Eglise où l’on tourne à droite pour emprunter La Calade étroite qui serpente entre les maisons puis vire à droite pour rejoindre le poteau « Sainte-Euphémie ».
On se dirige à gauche par le Chemin de La Villette vers l’Ouvèze que l’on va franchir par un petit pont à gauche (en période estivale, un gué peut permettre de franchir le cours d’eau sans se mouiller les pieds !). Après le pont, continuer par le Chemin de La Villette à droite qui devient piste en surplomb de l’Ouvèze et rejoint la Ferme de La Villette où la piste vire à droite vers le Sud.
Peu après, traverser le petit pont qui enjambe le Ruisseau de Combau, laisser à gauche un joli bâtiment de pierre et monter à droite la piste qui traverse un massif forestier sur 500 mètres environ. Quitter la piste en escaladant le talus pour continuer par un sentier qui s’élève en sous bois à travers les pins. Le sentier croise à nouveau la piste et continue en montant toujours puis rejoint encore la piste que l’on emprunte sur une courte distance. Laisser cette piste qui continue à droite et suivre le petit sentier assez raide qui, par le Bois de Chamouse, rejoint la crête (vue sur la vallée du Guérindon).
De là, le sentier qui continue de monter va rejoindre le lieu-dit Closonne (770 mètres, bergerie) d’où l’on reprend la large piste qui se dirige à nouveau vers Vercoiran pour le retour (Chemin de la Rochette). Cette piste suit le cours du ruisseau de Guérindon qui se trouve en fond de vallée. Passer près d’une ferme, poursuivre par cette longue piste confortable qui vire à droite en épingle à cheveux, continue encore jusqu’au croisement avec la piste du Hameau de Sainte-Luce, près d’une maison en pierre. Continuer par la petite route jusqu’au Hameau des Arnauds (ancienne école) et descendre jusqu’au pont sur l’Ouvèze que l’on traverse pour reprendre à gauche la D 548 jusqu’à la mairie de Vercoiran.

G. Langlois

Compte-rendu :

 

Vous avez trouvé une erreur ou faute de frappe ? Sélectionnez la et appuyez sur Ctrl + Entrée.