Le Pic du Comte - La Plate

Index de l'article

Date : 15/11/2018  Difficulté :  Modérée
Accompagnateur : JJ. Roudet  Coordonnées UTM :
Participants : 40  Départ : 31T 677666 4895424 
Longueur : 11,5 km Pique Nique : 31T 677426 4896238 
Dénivelée : +742 / -840 m Difficulté IBP index : 72 
Carte IGN TOP 25 n° : 3140 ET 
Position par rapport à Buis-les-Baronnies : 11 km SSW 

 

Commentaires techniques :

 ... en attente ....

Compte-rendu :

 Départ de Buis-les-Baronnies à 8h30 pour un trajet d’une trentaine de km amenant les participants à un parking situé au-delà de Beaumont du Ventoux. Cette randonnée avait manifestement séduit de nombreux Randouvéziens, car nous nous retrouvâmes à 40, à suivre JJ Roudet.

Très vite nous sommes entrés dans le vif du sujet en montant régulièrement (sur 300-400m de dénivelée) dans la forêt jusqu’au col du Comte. Nous n’étions pas les seuls à avoir planifié cette randonnée car un groupe était déjà à la citerne du col lorsque nous arrivâmes après avoir bien transpiré (manque de rythme ?? les 3 précédentes randonnées ayant été annulées à cause du mauvais temps).

La pause nous permit de reconstituer nos réserves, d’enlever quelques épaisseurs pour les plus réchauffés avant de repartir en direction de la Plate, par une montée soutenue à travers une végétation de buis, buissons et petits arbres sur 300-350m de dénivelée.

La pause casse-croûte a rassemblé tout le monde à proximité du sommet de la Plate, où il faisait presque soleil alors que le géant de Provence mettait son chapeau de nuages.

La descente vers Les Alazards a mis à l’épreuve les genoux déjà fatigués par la montée, car elle empruntait un sentier très caillouteux et très « roulant ». Ces difficultés n’altérèrent pas l’entrain des randonneurs, la descente se fit sans problèmes et dans la bonne humeur émaillée de discussions.

Cette randonnée nous a fait (merci Francis) découvrir une particularité historique de cette région : Les carrières de calcaires des Alazards qui ont été exploitées par les romains pour la construction de Vaison (Vasio).

Et encore une belle sortie, sous un temps correct, parfois sous le soleil (pas de pluie !!) et avec une belle vue sur le géant de Provence (qui n’est peut-être pas si provençal que cela !). 

Merci à Jean-Jacques pour nous avoir fait découvrir cette partie du versant Nord du Mont Ventoux. 

A la prochaine !

Jean-Michel Champanhet

Pour des informations sur "Les Carrières des Alazards" et sur la formation du "Mont Ventoux" : cliquez ici

Vous avez trouvé une erreur ou faute de frappe ? Sélectionnez la et appuyez sur Ctrl + Entrée.