Randouvèze - Mairie de Buis-les-Baronnies 26170 +33 6 65 73 88 27 randouveze@randouveze.fr

Sault : à vos boussoles

Index de l'article

 

Date : 17/03/2019
Difficulté : Facile
Accompagnateur : B. Bernard
Coordonnées UTM :
Participants : 24
Départ : 31T 0692851 4884979
Longueur : 12,75 km Pique Nique :
Dénivelée : 360 m Difficulté IBP index : 45
Carte IGN TOP 25 n° : 3240 OT
Position par rapport à Buis-les-Baronnies : 36 km SSE

 

Commentaires techniques :

 Aucun.

Compte-rendu :

Par cette belle journée de fin d’hiver, 24 Randouvèziens curieux se sont retrouvés à Sault pour participer à cette seconde édition de randonnée boussole.
En effet, Bernadette fière du succès remporté par son initiative de 2018 a décidé de réitérer cette expérience cette année.

Le principe d’une telle randonnée est de donner l’occasion à des randonneurs généralement suiveurs, de guider le groupe à l’aide de la carte IGN du secteur et de la boussole. Cela permet à celles et ceux qui se portent volontaires d’apprendre à observer le terrain, de lire la carte et d’orienter cette dernière pour confirmer les azimuts qui permettront de respecter le trajet de la randonnée prévue.

La randonnée commence donc, sur le parking des Aires à Sault par une brève initiation à la manipulation d’une boussole, à l’orientation de la carte et à se familiariser avec la terminologie. Après une vingtaine de minutes, le groupe démarre donc l’expérience d’abord sous la houlette de Bernadette pour nous permettre de sortir du bourg sans trop perdre de temps puis les plus téméraires, deux randonneuses se lancent et prennent le groupe en main.

Certes, le sentier que nous allons suivre est parfaitement balisé mais toute à leur mission les meneuses et les meneurs ne remarquèrent pas les balises, ce qui leur permît de vraiment réaliser l’exercice.

Il est clair, qu’une telle randonnée implique de fréquents arrêts pour approfondir quelques notions et connaissances et corriger d’éventuelles dérives mais, les photos en témoignent les participants se sentent tous concernés et se penchent avec intérêt qui sur les cartes distribuées qui sur les boussoles pour bien suivre les explications données par notre leader du jour.

Il est donc inévitable de prendre du retard sur le programme et l’heure du déjeuner sonna bien avant d’avoir atteint le point prévu initialement par Bernadette.
Qu’importe, la bonne humeur est au rendez-vous et la pause se déroule dans la convivialité habituelle chez Randouèze.
Tout à l’exercice, on en oublierait presque d’admirer le paysage qui en vaut pourtant la peine. Le Ventoux nous accompagnera pendant toute la randonnée, veillant probablement à son bon déroulement.

On regrette un peu de ne pas être déjà en juillet pour pouvoir admirer la beauté de ces nombreux et immenses champs de lavande ; la vraie lavande puisque nous sommes à plus de 800 m d’altitude et qu’en plaine, ce n’est la lavande qui est cultivée mais le lavandin, dont moins fine, l’essence sera utilisée non en parfumerie mais pour donner une meilleure odeur aux divers produits lessiviels ou équivalents.
Nos différents meneurs réussirent donc leur mission puisque nous avons bien pu rejoindre nos véhicules qui nous attendaient sur le parking où nous les avions abandonnés quelques heures plus tôt.

Beaucoup d’entre nous ne quittèrent pas Sault sans avoir réalisé quelques provisions de nougats ou autres friandises spécialités du cru et d’avoir partager encore quelques minutes d’amitié au bar du coin.

Merci bien sûr à Bernadette pour son idée et aux divers meneuses et meneurs qui nous conduisirent à bon port.

G. Soubrier

Vous avez trouvé une erreur ou faute de frappe ? Sélectionnez la et appuyez sur Ctrl + Entrée.